Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Témoignages

Mercis de Haïti, 24 octobre 2012

Soeur Monique Boutin remercie vivement tous pour ce partage solidaire qui les aide à faire fonctionner l'école et à dispenser une éducation de qualité dans un quartier défavorisé, la Cité aux Cayes.

image002 image002  Ecole Mixte Presbytérale la Fraternité ,

le 5 octobre 2012

Rue Jean Gilles # 63,

Cité aux Cayes

 

Objet : Nouvelles de l’école La Fraternité

 

 image001 image001  

                   Aux Amis de partout,

 

           L’année scolaire 2012/ 2013 a commencé avec beaucoup de retard à cause d’un décret présidentiel fixant la rentrée au 1er octobre. L’école la Fraternité a dû accepter ce changement de date.

 

 

image004 image004  Dès le début du mois de septembre, la direction était ouverte et une équipe de nettoyage très active, pour repeindre  chaque classe avant l’arrivée des enfants. Une attention spéciale a été accordée à la classe des tout petits, pour la rendre attrayante et belle en couleur.

image005 image005  

 

 

 

Sr Monique a multiplié les démarches auprès de la plus grande librairie du pays, pour bénéficier des livres subventionnés  par l’état. Les livres subventionnés viennent en aide aux parents, qui en majorité, ont des faibles ressources. 

 

image003 image003  

 

Les difficultés n’ont pas manqué à cause des problèmes sociopolitiques que traversent  le pays en début d’année scolaire, mais l’école a pu s’approvisionner  pour l’année.  Le gouvernement, dans son souci d’aide aux enfants non scolarisés, essaie de mettre en place une subvention pour permettre au plus grand nombre d’enfants d’aller à l’école. Ce plan, entre dans l’obligation de chaque état de scolariser ses enfants gratuitement et la constitution haïtienne fait mention de ce droit fondamental.

 

image006 image006  

 

Cette année l’école la Fraternité a changé la toile du corsage et du chemisier vue les difficultés rencontrées les années antérieures pour trouver le tissu exigé.

A la fin de l’année scolaire nous avons élaboré un règlement pour les parents, afin de faciliter le dialogue entre eux et l’école. Nous constatons, ces dernières années, un manque  de prise en charge des parents envers leurs enfants. Au cours des réunions nous cherchons à partager avec eux notre vision  éducative, en les invitant à pendre leur part de responsabilité dans l’éducation de leurs enfants. Nous espérons que ce règlement sera un moyen efficace pour un vrai dialogue entre les responsables de l’école et les parents. 

 

L’école a effectivement repris comme annoncé la 1er octobre. Dès le premier jour nous avons eu un effectif de 125 enfants et les jours suivant le nombre a augmenté progressivement. Cette année l’effectif est de 326 élèves. Les enfants parrainés n’étaient pas tous là  à la rentrée, nous souhaitons que dans les jours à venir ils seront présents. Les élèves sont répartis dans 9 salles de classe. Certaines classes sont surchargées, mais nous avons ajouté une aide au professeur titulaire, pour le soulager. L’école fonctionne le matin de 7 hres15 à 12 hres30. Les instituteurs sont heureux de retrouver leurs élèves et malgré les contraintes rencontrées dans leur travail, si peu valorisé en Haïti, et les difficultés qu’ils vivent au sein de leur propre famille, ils sont motivés pour recommencer le  travail.

Cette année les professeurs n’ont pas bénéficié  de séminaire de formation durant l’été,  comme nous le faisons chaque année. Nous pensons leur offrir une formation dans les mois à venir, en particulier sur l’utilisation de nouveaux ouvrages, que l’école a introduits cette année.

image007 image007  L’école La Fraternité, dans son désir de mettre son institution en réseau depuis sa fondation, a accepté la proposition du programme de subvention de l’état, en lien avec l’inspecteur de la zone,  pour les élèves de 1èreet 2ème année. Ce programme, qui se veut une aide pour les parents, demande également une grande vigilance dans sa gestion. C’est un travail administratif rigoureux assumé par l’administratrice en collaboration avec la directrice et Sr Monique. Nous espérons que cette initiative du gouvernement est une prise en charge à long terme de l’éducation.

   Les parents ont été bien informés de ce programme et nous sommes attentifs aux notes de presses du gouvernement à ce sujet.

   Les résultats du CEP (certificat d’études primaires) 56 élèves ont été reçus  et 2 seulement ont échoué. Nous aurions souhaité que tous soient admis et poursuivent leur scolarité dans les collèges de la zone. Les anciens élèves aiment revenir dans l’école pour saluer leur maitre.

image009 image009   L’école La fraternité remercie SOS pour son support et sa régularité dans l’accord attribué. Le budget réel de l’école, dépasse les subventions à cause de la hausse des prix de premières nécessités.

 

image008 image008  

 

 

 

 

 

 

 

 

Les frais de cantine sont très élevés.Une institution locale fournit du riz, des pois en très petite quantité,  tous les 2 mois. Nous devons acheter dans le marché local au prix fort, le complément alimentaire, pour donner un repas par jour.

 

   Chers amis de SOS, chers parrains et marraines, voici quelques échos de la rentrée scolaire 2012/2013.

   Recevez notre cordiale amitié et continuez à soutenir les élèves plus démunis de la Fraternité, ainsi que l’institution qui les accueillent.

 

image010 image010  Melle Bénita Lamothe (directrice)

et Soeur Monique Boutin (coordonatrice)

 

 

 

Article publié par un cadeau pour lui • Publié Samedi 27 octobre 2012 • 2187 visites

Haut de page