Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Témoignages

Merci du Honduras, octobre 2016

Soeur Françoise Mascaux, de passage à Nantes, nous a transmis de très beaux dessins et des mercis du Honduras

De

Sœur Françoise Mascaux

 

De passage à Nantes et venant du Honduras, et plus concrètement du département de Intibucá où réside la tribu LENCA, je suis heureuse de vous faire parvenir les dessins des enfants du Jardin d’enfants de Mision Mixcure ; ce sont des enfants vaillants pour venir à l’école après une longue marche, de 30 minutes à plus d’une heure, à 1900m d’altitude, et souvent sous la pluie.

 

La maîtresse elle-même, Carmen Argueta, vient par le bus ou en voiture, jusqu’à une heure du village, puis elle termine à pied. Le jour de la fête des enfants (fête nationale), les parents avec les maîtresses du Jardin d’enfants les ont fêtés avec des jeux et un bon repas ; je n’ai pu y participer car le temps était trop mauvais et il m’est difficile de marcher dans la boue en montant.

 

La maîtresse du Jardin d’enfants Rayitos de Luz de Santa Cruz Rio Negro, village de San Francisco de Opalaca, Yamileth (j’ai égaré le nom de famille !) est une jeune maman d’une petite fille de 2 ans, enceinte depuis 4 mois, elle part à la semaine dans ce petit village de montagne où les chemins carrossables s’arrêtent à 1h30 du village , et ensuite elle continue à pied pour monter au village avec sa fille et ses bagages : je suis en admiration devant ce courage, car je connais ces chemins où l’on s’embourbe la moitié de l’année. Les enfants de même, et souvent seul dès le jeune âge, ou avec d’autres enfants, les parents travaillant la terre.

 

Pour les 3 autres Kinder de El Negrito, vous avez reçu début septembre 2016 les dessins et photos, ainsi que les comptes, ainsi que ceux de Santa Cruz, par Sœur Léona.

 

Nous attribuons les dons 2 fois l’an, à la rentrée et vers le mois d’août pour la fête des enfants et la clôture qui aura lieu début novembre.

 

Surtout, au nom des enfants des Jardins d’enfants, je voudrai dire un grand merci aux enfants pour leur générosité, et plus spécialement à Mgr Garnier et à toutes les personnes qui participent d’une manière ou d’une autre à cette œuvre.

Article publié par Un cadeau pour moi, un cadeau pour lui • Publié Mardi 29 novembre 2016 • 319 visites

Haut de page